Droit des patients allophones

Home/Actions/Interprétariat communautaire/Droit des patients allophones
Droit des patients allophones 2015-09-30T14:23:59+00:00

Après l’échec devant le Conseil national de l’initiative parlementaire de Mme Anne-Catherine Menétrez-Savary « 06.428 – Droit aux soins pour les patients allophones » et celle auprès du Conseil des Etats de M. Luc Reccordon « 08.3642 – Interprètes allophones dans le domaine de la santé« , qui visaient toutes deux à trouver des solutions pour le remboursement des interprètes communautaires, nous avons demandé un avis de droit à Me Ariane Ayer.

Le but de cet avis de droit est de démontrer qu’un financement, même partiel, des frais d’interprètes, réduirait les coûts financiers et humains dus à une mauvaise compréhension entre thérapeutes et patient-e-s.

A ce jour, et ceci malgré de nombreuses tentatives, nous n’avons pas réussi à faire appliquer les recommandations de cet avis de droit.